Logo Exp-Pro Outils d'aide à l'évaluation des Expositions professionnelles


QUESTIONS / RÉPONSES

Note : La F.A.Q. d'Evalutil est disponible sur le site de l'outil

Questions - réponses concernant Exp-Pro

Q : Quelle est la différence entre les différents outils?
R : - Les matrices emplois-expositions fournissent, pour un emploi et une période donnés, des indices d’exposition à une ou plusieurs nuisances. - Evalutil regroupe des bases documentaires d’expositions professionnelles aux fibres (Amiante, FMA) , - CAPS est un outil d’aide au codage des professions et secteurs d'activité, - Le transcodage regroupe de tables de passage entre des codes de profession (ou de secteurs d’activité) issus de nomenclatures différentes.

Q : Comment puis-je accéder plus rapidement aux outils?
R : Un raccourci pour chaque outil est présent dans le menu supérieur.

Q : Quels sont les navigateurs supportés pour consulter le portail Exp-Pro?
R : Les versions minimales des principaux navigateurs recommandées sont : •Internet Explorer : version 7 •Firefox : version 3.x •Google Chrome : version 5.x •Opéra : version 10.x

Q : Comment ouvrir les documents en téléchargement ?
R : Afin de pouvoir visualiser ces documents, votre ordinateur doit être capable de lire les fichiers de type "PDF". Nous vous invitons à installer un logiciel capable de lire ces fichiers, par exemple Acrobat Reader ou équivalent.

Questions - réponses concernant les matrices

Q : Certaines contraintes physiques présentes dans l’enquête Sumer2003 ne sont pas consultables dans la matrice Sumex2. Pourquoi ?
R : Seules trois nuisances physiques ont été considérées : l’exposition au bruit, à la chaleur et au froid.

Q : Certaines nuisances chimiques présentes dans l’enquête Sumer2003 ne sont pas consultables dans la matrice Sumex2. Pourquoi ?
R : Pour 12 nuisances chimiques, la méthode de segmentation utilisée n’a pas permis d'aboutir à un résultat : acrylamide (Q.431), arsenic et dérivés (Q.441), cadmium et dérivés (Q.442), epichlorhydrine (Q.434), hydrocarbures terpéniques (Q.477), nitrosamines (Q.415), n-Méthylpyrrolidone (NMP) (Q.465), oxyde d’éthylène (Q.450), ozone (Q.451), polychlorobiphényles (PCB) et polybromodiphényles (PBB) (Q.414), résines formophénoliques (Q.433), styrène sauf résines polyesters (Q.471).

Q : Pourquoi ma recherche est elle si longue à trouver des résultats?
R : Il se peut qu'une requête prenne beaucoup de temps si celle ci est trop générale (recherche sur 2 chiffres, sans filtre...). Nous vous recommandons de limiter le champ de la recherche.

Questions - réponses concernant CAPS

Q : Est-ce que je dois saisir le mot recherché en intégralité ?
R : CAPS permet de faire une recherche d’un mot à partir de la saisie d’une partie du mot ; pour cela, il faut ajouter un * à la fin du terme tronqué. ex : la saisie du terme auto* permet la recherche sur tous les mots commençant par auto, tels que automobile, autobus, autocollants, etc.

Q : Comment faire une recherche par code ?
R : CAPS permet de rechercher le libellé et la définition d’un code connu. Pour cela, il suffit de saisir le code recherché, sur une partie ou la totalité du code, en utilisant ou non l’écriture officielle du code. ex : pour la CITP, pour rechercher le code 8-71.60, il est possible de le saisir tel quel ou de saisir uniquement 87160. Il est également possible de consulter les définitions associées aux codes 87 ou 871.

Q : Pourquoi les intitulés de professions spécifiques de l’armée ne donnent pas de code dans la nomenclature CITP ?
R : La nomenclature des professions CITP n’intègre pas de codes spécifiques pour les professions de l’armée tel que les gendarmes adjudants, hommes de rang. CAPS ne propose donc rien pour ces intitulés.

Q : Les résultats proposés pour une recherche en NAF sont parfois surprenants. A quoi est-ce dû ?
R : Pour la NAF, la recherche des mots saisis se fait sur les termes définissant les secteurs d’activité, mais également sur les termes associés aux produits, ce qui peut expliquer cette particularité. ex : pour une recherche sur le terme « communication », le code « 20.3Z : fabrication de charpentes et de menuiserie » est proposé car dans les produits associés à ce code on retrouve les portes de communication.

Q : Pourquoi la recherche par mot-clé ne marche pas pour la nomenclature d’activité CITI ?
R : La sélection d’un code CITI par mot-clé n’a pas été prévue ; la recherche d’un code dans cette nomenclature est seulement possible par sélection dans l’arborescence de la nomenclature (onglet Nomenclature) ou par transcodage à partir d’un code NAF identifié.

Questions - réponses concernant le transcodage

Q : Certains codes de la nomenclature CITI1975 ne donnent pas de résultats car ils sont considérés comme des codes inexistants. Pourquoi ?
R : Les tables de passage ont été établies pour les codes dans leur niveau le plus fin, c’est-à-dire que pour la CITI1975, les codes doivent avoir 4 chiffres. Ex : le code 3116 (travail des grains) donnera des résultats ; par contre le code 31 (Fabrication de produits alimentaires, boissons et tabacs) n’aura pas de correspondances identifiées car il est absent de la table de passage.

Q : Certains codes de la nomenclature NAF2000 ne donnent pas de résultats car ils sont considérés comme des codes inexistants. Pourquoi ?
R : Les tables de passage ont été établies pour les codes dans leur niveau le plus fin, c’est-à-dire que pour la NAF2000, les codes doivent avoir 3 chiffres et 1 lettre. Ex : le code 12.0Z (Extraction de minerais d'uranium) donnera des résultats ; par contre le code 12.0 (Extraction de minerais d'uranium) n’aura pas de correspondances identifiées car il est absent de la table de passage.

Q : Certains codes de la nomenclature CITP1968 ne donnent pas de résultats car ils sont considérés comme des codes inexistants. Pourquoi ?
R : Les tables de passage ont été établies pour les codes dans leur niveau le plus fin, c’est-à-dire que pour la CITP1968, les codes doivent avoir 5 chiffres. Ex : le code 9-81.40 (matelot) donnera des résultats ; par contre le code 9-81 (Matelots de pont, mariniers et bateliers) n’aura pas de correspondances identifiées car il est absent de la table de passage.